Laurier rose


Nerium oleander

Synonyme : Nerium lauriforme.

Famille : les Apocynacées.

Origine, et présentation du Laurier rose:
L’origine du Laurier rose est inconnue mais il couvre une grande diversité géographique : des régions méditerranéennes, au Nord de l’Inde et au Sud- Ouest de la Chine. Les variétés les plus communes et les plus florifères sont celles à fleurs simples de couleur rose ou blanche, par opposition aux variétés à fleurs doubles ou encore à la variété rouge, peu généreuse.
On appréciera l’étendue des teintes présentes en Europe, tout en sachant que, faute d’une période froide, la majorité de ces variétés produit une floraison décevante sous les tropiques.
Sans taille particulière, les cultivars à fleurs simples peuvent atteindre 4 m de haut mais la variété à fleurs doubles roses présente un développement plus important. Une variété naine, au délicat ton saumon, est maintenant commune dans la Caraïbe.
 Le latex contenu dans les feuilles du laurier rose est hautement toxique.

Comment multiplie-t-on le Laurier rose :
La multiplication du laurier rose s’effectue par bouturage suivant deux modalités : soit à partir des boutures de tête mise à enraciner dans l’eau, soit à partir de tronçons de tiges directement plantés dans du terreau.

Quand fleurit le Laurier rose:
La floraison du  laurier rose  a lieu toute l’année, avec une prédilection pour la saison sèche.

Quel type de climat pour le Laurier rose:
Le laurier rose peut être planté en tout lieu avec toutefois, une préférence pour les zones sèches à l’abri des embruns.

Quel type de sol est adapté au Laurier rose:
Le laurier rose s’adapte à toutes les natures de sol et résiste bien aux terres sèches et à celles de bord de mer. Une bonne floraison ne sera obtenue qu’en plein soleil.

Quand et pourquoi tailler le Laurier rose :
Le laurier rose nécessite d’être taillé après chaque floraison afin d’obtenir une haie fournie. Une taille sévère est bien tolérée. Pour former un tronc, l’entretien est permanent car de nouvelles pousses naissent en permanence.

Comment fertiliser le Laurier rose :
Le laurier rose est peu exigeant en engrais ; toutefois, pour les plantes les plus faibles, on aura recours à un engrais de type 12-12-17 à raison de 30 à 60 g/m² tous les mois ou à un engrais organique.

Quels sont les risques pour le Laurier rose :
L’ennemi principal du laurier rose est la chenille dite « rasta » bien connue pour son aspect brun et poilu et dont l’attaque massive, sans être fatale à la plante, peut causer des dégâts importants. Pour obtenir des résultats efficaces, il est impératif de traiter dès les premiers signes d’infestation.

Comment cultiver le Laurier rose :
La culture en bac, du laurier rose ne présente pas de difficulté à condition de ne pas arroser à l’excès, ce qui nuit à la floraison.

Où planter le Laurier rose :
-Europe : le climat méditerranéen, tout comme celui de la côte sud atlantique, sont propices à l’épanouissement du laurier rose en extérieur. Dans les régions de climat plus continental, on le cultivera en pot et on veillera à le protéger du froid à la mauvaise saison tout en lui assurant une bonne exposition à la lumière.


Partager cette plantes :
 
Copyright © 2013. Flore de l’île de la Réunion - All Rights Reserved
Bienvenue sur le site de plantes de la Réunion