Poinsettia



Euphorbia pulcherrima

Synonyme : Poinsettia pulcherrima

Autres noms vernaculaires :
Réunion : Langue de Feu
Antilles : Six-mois-vert-six-mois-rouge

Famille : les Euphorbiacées

Origine, présentation du Poinsettia :
Le poinsettia est originaire du Mexique, n’est véritablement décoratif que lors de sa floraison. A la vérité, ses fleurs minuscules et jaunes ne se remarquent guère mais les bractées qui les entourent se colorent de rouge, de rose ou de blanc suivant les variétés.
La variété rouge, d’origine est la plus répandue et la plus développée ; non taillée, elle peut culminer à 4 m de haut. Les variétés issues des techniques horticoles, quelles soient rouges blanches ou roses, ne dépassent guère 1,5 m. Elles sont d’apparition plus récente dans les jardins et de ce fait beaucoup moins répandues. Une variété dite ‘poinsettia double’ à bractées rouges à l’aspect gaufré existe également. La densité de culture varie suivant les variétés : 2 m pour les poinsettias « traditionnels », 1 m pour les autres.

Comment multiplie-t-on le Poinsettia :
La multiplication du poinsettia s’effectue par bouturage de tronçons de tiges comprenant trois nœuds. Pour faire coaguler le « lait » qui s’écoule de la coupure, tremper l’extrémité dans l’eau. La période la plus favorable est celle où le feuillage est tombé et que les tiges sont légèrement lignifiées.
Quand fleurit le Poinsettia :
Le poinsettia fleurit de décembre à mars aux Antilles, et durant l’hiver austral à la Réunion. La floraison est induite par la longueur du jour qui doit être inférieure à 11 heures. Ne pas exposer la plante à un éclairage nocturne artificiel qui empêcherait la floraison.

Quel type de climat pour le Poinsettia :
Les zones humides seront préférées pour le poinsettia, car en région sèche le feuillage n’est pas fourni.

Quel type de sol est adapté pour le Poinsettia:
Le poinsettia réclame un sol léger, bien drainé, et riche en matière organique, à une altitude n’excédant pas 1 000 m. Exposition au plein soleil et absolument à l’abri du vent qui abîme les feuilles.

Quand et pourquoi tailler le Poinsettia :
Tailler le poinsettia est indispensable, pour obtenir des arbustes bien fournis. La première taille s’effectue sur la tige principale au-dessus du deuxième nœud.
Par la suite, on opère de même sur les rameaux secondaires. La dernière taille de l’année a lieu, au plus tard, trois mois avant le début de la floraison afin de ne pas la retarder. Elle reprend l’année suivante, avant le début de la saison des pluies quand les plants sont au repos.
Couper alors sévèrement en revenant sur le vieux bois ; puis poursuivre régulièrement la taille en laissant deux ou trois yeux sur chaque ramification.

Comment entretenir et fertiliser le Poinsettia :
Le poinsettia apprécie un apport en engrais modéré et régulier mais qui doit être stoppé lors de la floraison. Une fertilisation à dominante azotée (urée ou sulfate d’ammoniac) après la première taille fera place à un engrais complet plus riche en potassium (type plantes fleuries 12-12-17).

Quels sont les risques pour le Poinsettia :
Le poinsettia, de la variété rouge est résistant. Les variétés nouvelles, le plus souvent d’importation, peuvent présenter une marbrure des feuilles, encore appelée maladie du plomb, due à un champignon.

Comment cultiver le Poinsettia :
Sous un climat tropical, la culture en bac du poinsettia est difficile à mettre en œuvre du fait de la croissance rapide de la plante. Pour les fêtes de fin d’année, les revendeurs proposent régulièrement des plantes importées de petite taille, nanifiées par traitement chimique. Il faut profiter de leur floraison avant de les transplanter en pleine terre où elles reprendront leur rythme de croissance normal.

Où planter le Poinsettia :
En Europe, c’est classiquement la plante tropicale de Noël mais le poinsettia est délicat à entretenir sous ces latitudes et seul un professionnel aguerri disposant d’une serre peut espérer conserver un pied plusieurs années. Pour le comprendre, il suffit d’indiquer que sa floraison nécessite quotidiennement 13 heures d’obscurité totale et ce pendant plusieurs semaines. Des conditions rarement réunies dans un intérieur… pour la conserver, tailler la plante après floraison et la laisser se reposer en réduisant les arrosages au minimum. Rempoter au printemps et la placer en extérieur début mai.
Pincer régulièrement les tiges pour lui donner du volume. Rentrer en septembre, puis maintenir une température hivernale de 15°C minimum.



Share on Google Plus

About beaux proverbes

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment