Arbuste / Crossandra

Crossandra infundibuliformis


Crossandra infundibuliformis
Synonymes : Crossandra axillaris, Crossandra undulifolia, Justicia infundibuliformis.
Famille : les Acanthacées

Origine, présentation du Crossandra :
Le crossandra est originaire de l’Inde, et est classiquement cultivé en massifs indirectement exposés au soleil. Le crossandra se distingue par son feuillage vernissé et ses fleurs communément en épis orange, bien qu’il existe un cultivar à fleurs jaunes (‘Lutea’).



La multiplication du Crossandra :
La multiplication du crossandra se fait par bouturage de tête ou de tiges semi-ligneuses, qui est la technique la plus commune. Le semis en pépinière reste possible en évitant d’enterrer les graines afin qu’elles reçoivent une lumière abondante. Elles germent en 1 mois.

La floraison du Crossandra :
Le Crossandra fleurit toute l’année.

Le climat, le sol, exposition  du Crossandra :
Le crossandra se plaît en climat moyen à humide, sous une ombre légère, dans un sol riche en humus et légèrement acide.

La taille du Crossandra :
Il faut tailler le crossandra après chaque floraison, afin de maintenir un port touffu.

La fertilisation du Crossandra :
30 à 60 g/m² de 12-12-17, régulièrement tous les 2 mois.

Les risques pour le Crossandra:
Les cochenilles présentent des risques pour le Crossandra.

Comment cultiver le Crossandra : 
Il faut prévoir un pot de 3 à 5 L, contenant un mélange de terre et de terreau, puis un arrosage et une fertilisation réguliers.

Où planter le Crossandra :
Europe : exposé le Crossandra à une lumière intense mais indirectement aux rayons solaires, le Crossandra fournit une belle floraison hivernale. A maintenir à une température de 20°C et rempoter après chaque floraison.
Share on Google Plus

About beaux proverbes

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment