Catalpa / Porcher

Catalpa / Porcher


○ Famille : Malvacées

○ Nom scientifique : thespesia populnea

○ Synonymes :
bupariti populnena, Hibiscus populneus, Thespesia macrophylla

○ Origine, présentation :
Ce petit arbre asiatique s'est naturalisé sur tout le littoral Antillais. Sur l'île de la Réunion il se rencontre en bordure des maris de Saint-Paul. Sont port tortueux se rapproche de celui du dangereux mancenillier avec lequel il est souvent confondu. Pourtant, ses attributs sont très différents ; les fleurs du porcher sont jaunes au cœur brun et deviennent abricot en vieillissant, elles rappellent fortement celle d'un hibiscus qui appartient d'ailleurs à la même famille ; ses fleurs sont en forme de cœur alors que celles du mancenillier sont allongées et souvent courbées vers le sol. Ses fruit ne sont pas lisses mais semblent constitués de cinq parties soudées ; ils brunissent à maturité alors que ceux du mancenillier ressemblent à de petites pommes qui jaunissent avec le temps. Enfin dépourvu de toxité contrairement au mancenillier, il ne faut pas craindre de profiter de son ombrage. On le plante surtout en bord de mer où il atteint des hauteurs de 3 à 6 m.

○ Multiplication :
Par semis

○ Floraison :
Toute l'année

○ Climat, sol, exposition :
Le catalpa apprécie les climats modérés à secs et supporte les sols sableux et salés de bord de mer, ainsi que les sols calcaires. Exposition au plein soleil, il résiste au vent et aux embruns.

○ Fertilisation :
Peu pratiquée

○ Risques :
Résistant

○ Utilisation :
Anciennement, son bois dur était utilisé en menuserie.

porcher ou catalpa


Share on Google Plus

About beaux proverbes

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment