Aiphanes

Aiphanes minima

○ Famille : Arécacées

○ Nom scientifique : Aiphanes minima

○ Synonymes :
Acrocomia globosa, Aiphanes corallina, Aiphanes erosa, Aiphanes martinezia, Bactris minima, Curima corallina, Martinezia corallina.

○ Origine, présentation :
Son autre appellation Aiphanes martinazia indique son origine ; ce palmier est un enfant de Martinique mais on le rencontre guère, à l'état spontané, que dans les forêts humides des reliefs. Il est peu planté dans les jardins. C'est un petit palmier à tronc unique pourvu d'épines remarquablement longues et denses qui couvrent le tronc et la face inférieure des feuilles. Les feuilles pennées de 2 m de long, ne forment pas de gaines. Les folioles sont tronquées.A planter isolément ou en groupes, tous les 2 à 3m



○ Multiplication : 
Par semis. La lavée des graines qui se conservent 4 à 6 semaines demande 2 à 3 mois.

○ Climat, sol, exposition : 
Il requiert un climat humide, avec une pluviométrie supérieure à 2000 mm par an et s'adapte à de nombreux types de sol aussi bien acides que calcaires. L'ombre est nécessaire, au moins pendant les premières années.

○ Fertilisation ; 
12-12-17, suivant schéma de fertilisation N°5

○ Risques :
 Les palmiers sont sensibles à l'attaque de nombreux ennemis. Citons, parmi les parasites les plus courants : les cochenilles, les pucerons, les acariens, les fourmis et les charançons. Les termites et les rats s'attaquent aux cocotiers. Les maladies les plus fréquentes sont dues à des champignons aériens et telluriques, des virus des des mycoplasmes, plus rarement à des bactéries.

○ Europe :
Il nécessite une forte humidité et des température toujours supérieures à 10 °C. Il ne peut être cultivé qu'en serre chaude.
Aiphanes minima
Share on Google Plus

About beaux proverbes

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment