Cocotier

Cocotier

○ Famille : Arécacées

○ Nom scientifique : Cocos nucifera 

○ origine, présentation : 
Probablement originaire de Mélanésie, il s'est disséminé naturellement dans de nombreux pays grâce à la noix de coco qui peut flotter pendant de longues périodes tout en conservant ses facultés germinatives. Symbole des tropiques, ce palmier peut mesurer de 5 à 30 m de haut selon les variétés qui se distinguent par leur taille ( grand cocotier et cocotier nains ) et la couleur de leurs fruits qui varie du vert au jaune ou à l'orange. Le tronc flexible est souvent évasé à la base, arqué et penché. La cime fournie est constituée de feuilles longues ( 66m) et coriaces. Il est malheureusement impossible de déterminer la variété à la seule vue d'une noix ou d'un jeune plant.



○ Multiplication : 
Il se multiplie par semis qui maintient, le cas échéant, le nanisme du plant d'origine; La germination demande 2 à 3 mois. La noix doit être couchée à demi-enterrée.

○ Fructification : 
Elle commence vers la cinquième année et se maintient jusqu'à 60 ans environ. Le cocotier fructifie tout au long de l'année. Il faut 6 à 7 mois à la fleur pour former un fruit.Un cocotier peut porter 5 à 10 infructescences de 10 à 20 noix de coco, à divers stades de développement. On peut ainsi récolter de 50 à 100 noix par an.
Cocotier nain

○ Climat, sol, exposition : 
Il pousse dans de nombreuses zones mais préfère les ambiances humides. Il se plaît dans les sols sableux et supporte les terres sablées au bord de mer. les cocotiers affectionnent le plein soleil et résistent aux embruns.

○ Fertilisation : 
Éventuellement au début de la croissance, apporter un engrais complet de type 12-12-17, suivant le schéma de fertilisation N°4

cocotier
○ Risques : 
Cochenilles, araignées et insectes attaquent le coeur du cocotier. Dans l'île anglophones de la Caraïbes, ainsi qu'en Floride, sévit une maladie "Lethal Yellowing" qui décime les cocoteraies à l’exception de celle des cocotiers nains.

○ Culture en bac : 
Sa culture en bac est difficile et présente peu d'intérêt esthétique.
cocotier

○ Utilisations :
Toutes les parties du cocotier sont utilisées. Dans certaines régions, le tronc serre à la construction, les feuilles à la fabrication de toitures, de chapeaux et de paniers. L'eau de coco contenu dans sa noix est rafraîchissante et présente des vertus médicinales; La pulpe excellente appelé coprah est réputée pour ses vertus vermifuges. Elle sert à la confection de nombreuses réparations culinaires et à l'élaboration de produits cosmétiques comme l'huile de coco, et des savons.... la fibre permet la fabrication de cordages mais aussi substrats pour la culture des anthuriums et des orchidées. le bourgeon terminal est consommé cuit ou cru, sous le nom de chou-coco. Enfin le vin de palme est produit à partir de la sève des inflorescences.
cocotier maurice

○ Europe :
Il ne s'adapté en serre chaude que si l'air est humide et l’emplacement très lumineux. La température habituelle doit approcher les 20°C mais il peux supporter brièvement des températures plus de 10°C. En appartement, son espérance de vie est largement réduite, au mieux à quelques années.
Cocotier
Share on Google Plus

About beaux proverbes

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment