Le palmier pinot


Euterpe oleracea

Son origine et sa présentation :
Son berceau d’origine se situe au Nord de l’Amérique du Sud : Guyane, Brésil, Venezuela, Trinidad. Ce palmier forme des groupes d’une dizaine de troncs, hauts de 25 m, fins (20 cm de diamètre), terminés par une touffe peu dense de longues (3 m) feuilles pennées. Les longs pétioles pendent de part et d’autre de la nervure principale. A la base de la longue gaine, les inflorescences d’abord enfermées entre deux bractées, s’épanouissent et fournissent des graines rondes, violacées de 1, 5 cm de diamètre. A planter isolément ou plutôt en groupes, tous les 4 à 5 m.


Multiplication palmier pinot :
Par semis qui lève en 1 à 3 mois. Les graines se conservent de 2 à 4 semaines.

Son climat, son sol et son exposition :
Le Pinot se plaît en milieu humide mais s’adapte aux climats où la pluviométrie annuelle est supérieure à 1200 mm. Il supporte aussi bien les sols trempés en permanence que les sols plus légers. Originaire des forêts tropicales, il préfère l’ombre, du moins durant les premières années.

Ou planter un palmier pinot Europe :  
Les températures hivernales devant être absolument supérieures à 3°C, on le cultive dans une pièce même un peu sombre mais surtout tiède ou chaude (si l’humidité est suffisante).



Risques :
Les palmiers pinot sont sensibles à l'attaque de nombreux ennemis. Citons, parmi les parasites les plus courants : les cochenilles, les pucerons, les acariens, les fourmis et les charançons. Les termites et les rats s'attaquent aux cocotiers. Les maladies les plus fréquentes sont dues à des champignons aériens et telluriques, des virus des des mycoplasmes, plus rarement à des bactéries.
Share on Google Plus

About beaux proverbes

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment