Palmier royal

Le palmier royal

Roystonea spp.
Synonymes : Areca oleracea, Euterpe caribaea, Oreodoxa caribaea, Oreodoxa oleracea, Oreodoxa regia, Roystonea caribaea.

Origine et description :
Le palmier royal, endémique des Antilles, du Sud de la Floride, du Sud- Est du Mexique et des côtes de l’Afrique du Sud, se décline en douze espèces qui se diffèrent par leurs dimensions, la position des folioles, des fleurs et des fruits.

Quelques espèces de palmier royal...
R.Oleracea:
Le palmier royal de la Caraïbe est impressionnant par sa taille, puisqu’il peut atteindre 30 à 40m. En début de croissance, son tronc est renflé à la base puis il devient  quasiment cylindrique et atteint 50 cm de diamètre. A l’extrémité, se trouvent les inflorescences surmontées par une gaine vert clair et longue de 2 m puis par une touffe de grandes feuilles plumeuses et peu arquées de plus de 5 m de long, pour former une couronne à base horizontale.

R. Regia:
Le palmier royal de Cuba est très proche du palmier royal de la Caraïbe, de taille plus modeste (25 m), celui-ci se différencie par un tronc en fuseau plus large à la base et qui se rétrécit brusquement au ¾ du tronc pour s’évaser de nouveau. Les feuilles, plus longues qui pendent à la base de la frondaison cachent ainsi le manchon foliaire.
R.Regia (palmier royal de Cuba)


R.Borinqueana: 
Le palmier royal de Porto Rico ne dépasse pas 15 m.

R. Elata: 
Originaire du Sud de la Floride, atteint 35 m de hauteur ; cette variété de palmier royal peut être planté en groupes denses tous les 4 à 5 m ou en alignements tous les 10m.

Sa multiplication:
Elle se fait par semis et les graines se conservent 1 à 2 mois après la récolte et sa germination dure 2 mois.

Sa floraison:
Les inflorescences longues de plus de 1 m sont placées à la base de la couronne et sont visibles dans le cas de R.oleracea, alors qu’elles sont cachées par les premières feuilles chez le palmier royal regia.

Sa fructification:
Les fruits du palmier royal, sont petits, allongés, légèrement aplatis, de couleur noir bleuté chez R.oleracea et mesurent environ 2 cm. Les fruits de R. Regia ne mesurent pas plus de 1 cm et sont brun rougeâtre.

Son climat:
Ces types de palmiers, préfèrent les climats humides et s’adaptent à des pluviométries annuelles minimales de 500 mm. Dans les sols riches et profonds exposés au soleil, la croissance du palmier royal est rapide et tolère les sols humides et bord de mer. L’huile extraite des fruits et les cônes de végétation sont consommés sous l’appellation « chou de palmiste ».

Ou planter un palmier :
- En Europe:
Le palmier royal de la Caraïbe (R.Oleracea) ne peut être cultivé qu’en serre car il ne supporte pas de températures inférieures à 10°C. Le palmier royal de Cuba (R.regia) tolère des minima de 3°C.
Share on Google Plus

About beaux proverbes

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment