Les baobabs

Famille : Malvacées, bambacacées
Nom scientifiques : adansonia digitata, Adansonia grandidieri, Adansonia Za 
Les baobabs

Le genre adansonia comprend 8 espèces, toutes connues sous le nom de Baobab. Six d'entre elles, dont A. grandidieri et A. za sont endémiques de Madagascar. A.digitata est à la fois originaire d'Afrique et de Madagascar. Il existe aussi une espèce endémique d'Australie.Les baobabs sont des plantes dont le tronc, au volume gigantesque, donne un bois blanc, mou et fibreux. Il peut dépasser 10m de haut. Les branches, placées généralement au sommet du tronc forme une couronne plutôt de "zik" que de feuilles.



Regroupés dans une savane, Les baobabs donnent l'impression de géants perdus scrutant au loin l'horizon. Leurs grosses fleurs, généralement blanches, tournée vers le bas semblent regarder le sol ou l'éventuel passant.Certaines variétés de baobab ont des fleurs de couleur jaune, orange ou rouge .

Les fruits du baobabs sont couvert d'un doux duvet et peuvent atteindre jusqu'à 20 cm de longueur. Certaines espèces comme A.grandidieri portent des fruits plus ou moins arrondis mais toujours duveteux, avec à l’intérieure de nombreuses graines enfouis dans une pulpe farineuse et spongieuse.
baobab
○ Origine, présentation : 
Le baobab est originaire d'Afrique tropical, spécialement des régions semi-arides au sud du Sahara. Il a été introduit depuis longtemps sur l'île de la Réunion ( 1967 ) , où de beaux spécimens se rencontrent ici et là. Il est encore rare à la Guadeloupe et à la Martinique. Le baobab est un des arbres les plus utiles de Sahel ( tout se mange ou se transforme ), ce qui lui vaut traditionnellement la protection et la vénération des populations. C'est un bel arbre pouvant atteindre 30 à 40 mètres de hauteur. Le baobab est souvent considéré comme sacré ; de nombreuses légendes s'y attachent . Les vautours y nichent souvent.A planter isolément dans un grand jardin . 

○ Multiplication : 
Par graines. Elles restent viables plusieurs années. Il convient de les faire bouillir 5 minutes avant de les semer .

○ Cycle : 
Certains arbres répertoriés en Afrique auraient plus de 2000 ans .

○ Floraison du baobab : 
Ses fleurs mesurent de 15 à 20 cm de diamètres ; elles sont suspendues à un long pédoncule pouvant mesurer 1 mètres . Elles sont fécondées par les chauves-souris .Fin de saison sèche, souvent avant l'apparition des premières feuilles.

○ Fructification : 
De mai à juillet à l'île de la réunion .Les fruits du baobab sont appelé pain de singe, ovoïde couleur bronze, long de 20 à 40cm sur une dizaine de cm de large. Ce fruit peut rester sur l'arbre toute la saison, même après la chute des feuilles. Il convient des graines et une pulpe farineuse blanche.

○ Climat, sol, exposition : 
Particulièrement résistant à la sécheresse, le baobab prospère avec des précipitations comprises entre 250 et 1500mm/an . Il n'a pas d'exigences particulières quand au sol, mais pousse mieux dans une terre calcaire et profonde .

○ Taille : 
Aucune, pour garder le port naturel de l'arbre . 

○ Risque : 
Rustique 

○ Utilisations : 
De nombreux usages sont connus. Les feuilles, les plantules et les racines se consomment comme légumes, la pulpe du Baobab fruit, riche en vitamines C et B1, sert a préparer des boissons... De plus, presque toutes les parties de l'arbre auraient une application médicale ( les feuilles contres les coliques, l'écorce contre la fièvre, la gomme désinfecte les blessures ....) Enfin, les graines remplacent parfois le café.

Utilisation médicale : 
Écorce : fébrifuge, paludisme, inflammation du tube digestif, anorexie, lumbago
Feuilles : asthme, diurétique, fièvres, tonique, diarrhée, dysenterie, lumbago
Racines : fortifiantes, paludisme
Fruit : pulpe comme cicatrisant, diarrhée infantile, tuberculose , écorce du fruit : plaie
Graines : carie dentaire, gingivite, paludisme, rougeole, gastrite.

Utilisation alimentaire : 
Feuilles : condiment alimentaire utilisé pour les sauces
Fruit: Pulpe, boisson acidulées et sucrée, condiment culinaire
La coque réduite en cendre sert de succédané au sel
Lorsque la coque est réduite en poudre, remplace le tabac
Graines ; olégineuses


○ Europe : 
Inadaptée.
Share on Google Plus

About beaux proverbes

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment